New pharmacy cialis australia online viagradirect.net with a lot of generic and brand medicament with mean price and fast delivery.

Et la nature n°57

Avril – mai
BULLETIN D'INFORMATION DE BONNELLES NATURE ASSOCIATION DE DECOUVERTE ET DE PROTECTION DE LA NATURE
34 nationales et recueilli 150000 signatures. La pétition aura certainement pour effet de ne pas modifier la loi, encore faut-il SOMMAIRE
Il faut que nous, les simples promeneurs, soyons convaincus de notre bon droit. Le dialogue avec les pilotes est parfois possible, mais peut s’avérer dangereux, surtout si l’on est seul. Nous pouvons toujours, photos à l’appui, faire Le classement de la forêt de Rambouillet intervenir les personnes habilitées à constater ce genre d’infraction, à savoir : les gendarmes, les gardes champêtres, les agents assermentés de l’ONF et des services forestiers, les gardes assermentés des réserves nationales ou des parcs Rando : les environs de l'étang de la tour Remarque : Bonnelles Nature fait partie des 102 associations locales appelant à signer la pétition. Si vous n’avez pas encore signé, vous pourrez le faire au cours d’une de nos sorties, ou directement sur le web à l’adresse Françoise Auriol.
ÉDITORIAL
Nous rencontrons régulièrement, lors de nos balades en POUR VOUS METTRE EN APPÉTIT !!!!
forêt, et même dans la réserve de Bonnelles, des véhicules à Recette du Poulet rôti truffé
moteur (motos vertes, quads, 4x4), outre le danger que ces engins peuvent représenter pour le promeneur, et le Le poulet préparé, passer les doigts entre chair et peau en désagrément de leur bruit, ils portent atteinte à la vie sauvage. commençant par la poitrine, les pilons et gras de cuisses. 1) soit faire un beurre truffé assaisonné légèrement. Le beurre doit Le passage des véhicules détruit la flore par écrasement être pommadé à la limite du liquéfié et à la cuillère mettre le des plantes et érosion des sols, leurs manœuvres endommagent beurre truffé puis le répartir entre chair et peau. L’opération pour souvent les taillis et blessent les jeunes arbres. Au printemps, décoller la peau doit être faite sans que celle-ci soit déchirée, il est préférable de la faire la veille de l’emploi. Pour un poulet normal vrombissante peut provoquer la panique chez les animaux, (1,4kg – 1,6kg) hacher 30g de truffes melanosporum. avec pour conséquence la fuite de certaines espèces hors de 2) soit faire des lamelles un peu épaisses et les glisser sous la peau. leur territoire, voire l’abandon de nichées. La circulation des véhicules à moteur est pourtant Dans les deux cas, assaisonner l’intérieur du poulet avec du gros strictement réglementée en France, et les engins « tous sel, poivre, 2 gousses d’ail. De préférence ficeler le poulet pour lui donner une bonne forme à la cuisson. terrains » n’ont pas plus de droits que les voitures de tourisme. Comme ces dernières ils peuvent emprunter les routes Procéder classiquement au rôtissage : four chaud 200°, 1/4 h la nationales ou départementales, les chemins ruraux , et certains poitrine en l’air, 1/4 h côté droit, idem pour côté gauche. chemins privés avec accord du propriétaire, que ce propriétaire Arroser régulièrement en sortant la volaille du four afin de lui donner soit une personne privée ou publique. Les sentiers sont du moelleux. Puis la sortir du four, la mettre à reposer sur un plat dans lequel on aura mis une assiette, la volaille le dos en l’air. présumés fermés à la circulation des véhicules à moteur, il en est de même pour les voies vertes. Au nom de la liberté un certain nombre de nos contemporains prennent les espaces naturels pour des terrains 1 carotte, 1 oignon, thym, laurier, queues de persil taillées en dés de jeu. Madame Nelly Olin, notre ministre de l’écologie, dans et mis sous le poulet après le premier 1/4h de cuisson. une circulaire de septembre 2005 a demandé aux préfets, et Quand le poulet est rôti, l’enlever pour le mettre à reposer sur son aux directeurs d’établissements publics, de faire respecter la plat, laisser le plat de cuisson avec les légumes dans le four (chaleur réglementation en vigueur. Ce texte a soulevé une grande 180°, soit thermostat 6) afin que le jus de cuisson se clarifie, jeter la partie du jus clair et ajouter 2 verres d’eau afin de diluer les sucs, cuire protestation de la part des importateurs, fabricants, vendeurs loueurs et utilisateurs d’engins de loisirs motorisés. Ce lobby cherche à faire abroger la « circulaire Olin », prenant prétexte Au dernier moment, ajouter au jus de cuisson le jus que le poulet aura rendu dans son plat de repos. Ne pas faire bouillir, vérifier que circuler est un droit et cherchant à associer les cavaliers et l’assaisonnement et à la passoire fine filtrer le jus, mettre en saucière. Garniture : endives cuites, purée de céleri, champignons, etc…. Actuellement, un certain nombre d’associations de défense Jenny Jacquet.
de la nature ou simples utilisateurs de chemins ont décidé de lancer une pétition nationale pour témoigner leur soutien au ministre. La pétition a réuni actuellement 136 associations dont ET LA NATURE ? - N° 57 avril - mai 2006 alimenter les fontaines du Roi. Après avoir drainé les eaux des LES GRANDES EAUX DE VERSAILLES
communes avoisinantes avec l’étang de Clagny et l’aqueduc de Saint-Cyr (en installant trois moulins à vent, deux manèges à Remontons ensemble dans le temps jusqu’au 17ème siècle… chevaux et une chaîne à godets), « les Grandes eaux de Dés le début de son règne en 1661, Louis XIV fait agrandir Versailles » et la grotte de Thétis sont inaugurées en 1666. le château de son père à Versailles et éblouit ses hôtes avec ses Mais les fontaines ne peuvent pas fonctionner en continu au jardins et ses fontaines. Mais l’eau n’est pas suffisante pour grand désespoir du Roi et de ses fontainiers. Carte établie par Jérome Piguet de la Réserve de Saint 1 – réservoirs de Gobert = relié à 3e Instal 1684 16 – Étangs de Saclay (vieux et de Saclay) 1ere installation - la tour d'eau 1664 – 1668
5e installation – étangs supérieurs 1684 - 1685
17 – Étang du Mesnil st Denis – les Noés 2è installation - eaux de la Bièvre 1668 - 1674
3e installation 1675 – 1678
6e installation 1676 - 1686
10 – Étang de Bois Robert – asséché en 1807 25 – Machine de Marly (en service en 1685) 11 – Étang de Bois d'Arcy - asséché en 1807 4e installation étangs inférieurs 1680 - 1683
ET LA NATURE ? - N° 57 avril - mai 2006 L’Académie des sciences est mise à contribution pour Réseau des étangs inférieurs : relie les étangs d’Orsigny, évaluer les possibilités de captage des eaux. On envisage de de Saclay et du trou Salé aux réservoirs de Versailles par détourner une partie des eaux de la Loire afin de relier Versailles à toutes les mers du royaume (!!!! ). Mais elle est située en dessous du niveau de Versailles. Aqueduc de Buc : long de 585 m et haut de 45 m, permet Cette folie des grandeurs favorise les découvertes et les innovations, tant au niveau de la construction, de l’étude des Machine de Marly et l’aqueduc de Louveciennes: terrains et des évaluations hydrologiques. Parmi ces Implantée à Bougival, petit village de pécheurs sur la scientifiques, l’abbé Picard invente le niveau à lunette. Seine, une énorme machine constituée de 14 roues en bois On réalise un barrage sur la Bièvre (étang du Val, roue de d’environ 12 m de diamètre, avec plus de 250 pompes étagées 20 m de diamètre). On recueille les eaux de Trappes et de Bois sur le flan du coteau. Débit de 3 000 m3 / j alors que l’on en d’Arcy. Puis Colbert, contrôleur général des finances, décide espérait 60 000 m3. 70 000 livres d’entretien/an. 85 000 tonnes en 1680 de récupérer les eaux du plateau de Saclay entre les de bois – 17 000 tonnes de fer, d’acier et de fonte. Permettaient vallées de la Bièvre et de la Chevreuse, ce sont les étangs
de relever les eaux à 155 m au-dessus du niveau de la Seine inférieurs. On construit l’aqueduc de Buc. Ce premier réseau
jusqu’à l’aqueduc de Louveciennes. Cette machine fut est un succès mais ces étangs n’alimentent que la partie remplacée par des procédés plus modernes et alimente encore en eau potable les habitants des alentours. En même temps, entre 1680 et 1685, Arnold de Ville et le Rivière Royale ou étangs supérieurs : étang de la Tour (17 charpentier Rennequin Sualem construisent la machine de
ha), rigole des Pieds-Droits, aqueduc souterrain et Grande Marly destinée à remonter les eaux de la Seine sur la plaine de
rigole de Vieille Eglise, aqueducs et étangs du Perray (11 ha), Louveciennes. Cette machine monstrueuse et fantastique chaîne des étangs de Hollande et de Saint-Hubert (+ de 120 n’alimentera que trop faiblement Versailles, elle fut réservée ha), aqueducs des Essarts et de Mauregard, aqueduc de La Verrière et rigole du Mesnil, maison des vannes, plan d’eau des Noës à La Verrière pour arriver au réservoir de Montbauron à Louvois, intendant des bâtiments, poursuit les opérations de drainage sur les terres du plateau de Rambouillet. Ainsi à sa Rivière artificielle de plus de 34 km, 9 étangs, 11 demande, Vauban va tisser une véritable toile d’araignée de aqueducs. Captage des eaux sur 15 000 ha avec plus de 60 km rigoles et de fossés et donne ainsi naissance au réseau des
de rigoles de drainage. Pente de 20 cm par km. étangs supérieurs appelé « Rivière Royale » qui s’étend de
A certaines périodes de l’année, on lâchait l’eau retenue Rambouillet à Saint Quentin. Cette rivière continue de nos dans les réservoirs des étangs de Hollande qui descendait par jours d’assurer le drainage des terres entre Rambouillet et Saint gravitation jusqu’aux réservoirs de Versailles. Ce système Quentin. C’est une partie de ce système hydraulique que nous pouvait fournir « 74 992 muids d’eau soit douze fois la dépense avons côtoyé en randonnée entre l’étang de la Tour et Vieille des grandes eaux pour les jours d’Ambassadeurs » (je laisse le Eglise. Les forêts environnantes étaient un territoire de chasse soin au lecteur de faire la conversion). Etang de la Tour : le plus élevé de la rivière Royale (cote Mais ce n’est pas tout, le Roi désirait encore plus d’eau 171 mètres), superficie d’environ 17 hectares, contenance pour parfaire la mise en scène de ses jardins. L’eau ne manque 280 000 m3, profondeur maximale de 3,5 mètres. L’étang de la pas maintenant à Versailles mais n’a pas assez de pression pour Tour devait être relié au canal de l’Eure et servir de zone de s’élever. Louvois et Vauban élaborent le projet fou de capter dépôt aux vases que le canal aurait pu charrier. les eaux de l’Eure en amont de Chartres (à Pontgoin). Ce
canal de 83 km aurait dû parvenir à l’étang de la Tour. Il restait
Aqueduc sous-terrain de Vieille-Eglise : long de 500 m, 23 km à construire quand les travaux furent interrompus en large de 2,95 m et d’une hauteur de voûte de 3 m. 1688 en raison des maladies et des guerres qui empêchèrent les troupes de poursuivre le chantier. Canal de l’Eure à Versailles : à partir de Pontgouin (en amont de Chartres), Berchères (cote de 175m), les terrasses de En 1688 le réseau des étangs supérieurs est relié à celui des Bougainval, aqueduc de Maintenon pour franchir l’Eure (28 m de étangs inférieurs grâce à des rigoles creusées à Guyancourt. haut sur une longueur de 955m ), Hanches, Houdreville, étang de la Tour. Le canal aurait dû parcourir 83 km avec une pente de 14 Cet ensemble hydraulique artificiel voulu par Louis XIV a à 17 cm/km et devait être navigable. Il restait 23 km à construire modelé le paysage rural des environs et a préservé des îlots de lorsque le chantier a été abandonné en 1688. nature que nous avons plaisir à arpenter lors de nos sorties découvertes. Joëlle Carpentier.
Quelques précisions pour ceux que cela intéresse, informations que vous pourrez retrouver prochainement sur le Rigole : canal étroit et en pente qui permet l’écoulement Pied-droit : montant vertical maçonné qui soutient des ET LA NATURE ? - N° 57 avril - mai 2006 LASSEMENT DE LA FORÊT DE
Puis le dossier est soumis à « enquête publique ». RAMBOUILLET EN FORÊT DE PROTECTION.
NB - Dans le cas présent il semble bien que cette enquête Récemment s’est déroulée une enquête publique relative au soit à recommencer car de nombreuses communes n’ont pas classement en « Forêt de protection » de l’ensemble du massif respecté la procédure très précise de son déroulement. Il y en a Bien que commune limitrophe, Bonnelles n’en a pas moins Quelles sont les « recommandations » données par la
une partie de son territoire boisé appartenant à ce massif et, à « Notice de gestion » ?
ce titre, était partie prenante à cette enquête. Chaque catégorie d’usagers se voit donner des consignes destinées à faire respecter la forêt et les autres usagers. Origine de la notion de « Forêt de protection ».
Cette notion de « Forêt de protection » est définie par un L’exploitation du bois doit se faire en tenant compte de la premier texte législatif1 datant de 1922. faune sauvage, de la flore, des sols et des paysages tout en prévoyant la régénération des espèces. Afin de permettre la À l’origine, il s’agissait de protéger les populations libre circulation des grands animaux, la hauteur des clôtures est montagnardes contre les risques naturels de ces contrées : limitée à 1,5 mètre et doit laisser 20 cm libre au niveau du sol glissements de terrains et avalanches. Le but d’une « Forêt de protection » était de maintenir boisées les pentes pouvant présenter ce risque. Les règles applicables au public désireux de fréquenter la forêt domaniale, sont adaptées selon l’activité envisagée, pour Extension de la notion de « Forêt de protection ».
que la pérennité du milieu et la tranquillité de ses habitants naturels, soient assurées. C’est en 1976, par souci du bien-être des populations urbaines, la notion de « Forêt de protection » est étendue aux C’est ainsi que tous les véhicules motorisés7 ne doivent forêts ayant un rôle dans la conservation de milieux circuler que sur les voies bitumées et stationner aux endroits biologiques et écosystèmes fragiles, dans la protection contre prévus pour cet effet. La seule exception concerne les engins l’érosion à l’exemple des milieux dunaires et aux forêts nécessaires à l’exploitation forestière. - donc pas de quatre- quatre, pas de moto tout-terrain, pas de quad dans les sous-bois ou les allées. C’est dans ces deux derniers buts qu’un classement est envisagé pour le massif de Rambouillet. A ce titre, il rejoindra Dans le même esprit, les rassemblements pourront être en Île-de-France, les massifs de Sénart2 et Fontainebleau3. interdits, en particulier les bruyantes « Rave-parties ». Quant aux usagers normaux, promeneurs, randonneurs, Qu’impose le statut de « Forêt de protection » ?
cyclistes, cavaliers et chasseurs doivent cohabiter à des Le statu quo pour ce qui est de la destination des surfaces moments différents pour les chasseurs, la priorité étant donnée classées quel que soit le propriétaire de ces surfaces. au piéton. Automobilistes, cavaliers, cyclistes et chasseurs Pas de déboisement, pas d’excavation, pas de nouvelle doivent rester maître de leur activité, de leur animal ou de leur route ou tout autre occupation de nature à compromettre la conservation ou la protection du boisement. Bien entendu Le règlement qui interdit le sous-bois aux cavaliers8 l’exploitation forestière perdure mais en respectant des règles s’applique et pourra s’appliquer aux cyclistes sauf sur les chemins aménagés en pistes cyclables et sur les allées de 2 mètres et plus. Comment se déroule la procédure de classement ?
Les promeneurs ne doivent pas laisser divaguer9 leur chien D’abord le périmètre des surfaces à classer : toutes les et, si un arrêter municipal le prescrit, le tenir en laisse, voire le parcelles boisées ou en voie de boisement sont incluses. Ce périmètre est couché sur un plan où apparaissent les parcelles Il y a aussi les règles qui s’appliquent à la cueillette. En forêt privée, elle ne peut se faire qu’avec l’accord du Dans le cas présent, où l’on souhaite faire cohabiter la propriétaire. En forêt domaniale, la cueillette à des fins préservation du milieu naturel et l’usage de la forêt pour commerciales est interdite sans autorisation du gestionnaire, accueil du public ainsi que la pratique de la chasse, tout en l’ONF en l’occurrence. La cueillette en forêt ouverte au public permettant l’exploitation forestière, il était incontournable de n’est que tolérée par l’ONF qui, si nécessaire, peut l’interdire et définir une « Notice de gestion ». Ce document, inclus dans le dossier, donne des « recommandations » que les divers usagers devront respecter pour concilier les intérêts parfois opposés, des uns et des autres avec le but premier recherché : pérenniser Le document fait une présentation de la justification plutôt alambiquée de cette activité. Il est vrai que sans prédateurs, puisqu’ils ont été exterminés localement voilà un certain Dans ce dessein, un « Comité de pilotage » a été crée, dont temps, cerfs et chevreuils se multiplient allègrement ! nos amis du CERF sont membres avec des représentants de D’aucuns vont savourer l’écho de leurs ébats sonores en l’État et de ses services4, des Élus, des propriétaires et des 5 Outre le CERF il y a le CORIF, la SARRAF, pêcheurs, chasseurs, club pédestre, hippique et cyclotouriste… 1 Articles L411 et suivants du code forestier. 2 3410 hectares classés en 1995. 7 Article R 412-16 du code forestier. 3 28534 hectares classés en 2002. 8 Article R 331-3 du code forestier. 4 Agriculture, ONF, Équipement, Recherche, Architecture, Environnement… 9 Au sens de l’article L 211-23 du code rural. ET LA NATURE ? - N° 57 avril - mai 2006 était présent autrefois dans tous les autres départements de la Mais il y a sans doute à dire sur le plaisir de fusiller un grande couronne francilienne. Il s’est fortement raréfié et faisan élevé en cage exprès pour ce destin, ou de massacrer une semble avoir disparu de toutes ses stations historiques sauf dans les Yvelines où il subsiste sur le massif forestier de Rambouillet (2 stations connues après 1990) et surtout sur le Il faut savoir que la chasse perdurera dans le cadre défini territoire du PNR (9 stations connues après 1990). L’inventaire mené en 2005 en prospectant de façon systématique tous les Chasse à tir : un jour par semaine. Le lundi à l’ouest de la milieux favorables du PNR a permis de confirmer la présence de populations du nacré sur 8 des 9 stations connues et la Chasse à courre : Le mardi et le samedi. découverte de 17 nouvelles populations. Cependant la plupart Il semble que ce dernier jour ne pose pas de problème de des populations détectées montrent des effectifs très faibles. sécurité pour ce type de chasse et que c’est même une donnée Quelques populations importantes ont également été mises en de la culture locale. À Bonnelles, avec la Duchesse d’Uzès, évidence sur les communes de Bullion, Cernay-la-Ville et Saint-Lambert-des-Bois. La disparition et la raréfaction de cette espèce sont principalement liées à la fermeture des friches Enfin, il est envisagé d’agir pour réduire les nuisances humides sous l’effet du boisement spontané. L’espèce profite sonores. Les sources visées sont les véhicules terrestres, les dans un premier temps de la déprise pastorale des anciennes avions de tourisme et d’acrobaties, les hélicoptères, les prairies humides qui s’enfrichent progressivement mais les manœuvres militaires et les stands de tir genre ball-trap ou effets prolongés de l’abandon (au-delà de 20-30 ans) deviennent peu favorables au développement de l’espèce : Pour terminer, une signalétique doit être mise en place d’abord l’envahissement des mégaphorbiaies par les carex et pour aider les usagers et un effort d’éducation est suggéré par les roseaux qui se traduit par la disparition de la plante hôte pour la chenille et la raréfaction de plantes à nectar pour En conclusion on ne peut être que favorable à ce l’imago, et ensuite la fermeture excessive des milieux colonisés classement en forêt de protection du massif de Rambouillet. Bien que ce classement ne retire rien et n’impose rien aux L’étude a montré que l’espèce était également très sensible propriétaires, sauf le respect de la forêt, des oppositions se font aux pollutions qui affectent les zones humides (phénomènes jour qui se sont traduites par le non respect de la procédure d’eutrophisation liés à la dégradation de la qualité des eaux) et d’enquête publique ce qui retarde l’échéance. Il faut savoir que notamment que de grandes mégaphorbiaies pourtant favorables la procédure de déclassement est lourde et passe par un décret en apparence à l’espèce (plante hôte abondante, absence de en Conseil d’État. Cette difficulté assure une certaine pérennité gestion courante, pas de boisement engagé) était totalement au boisement mais gèle la re-affectation des terrain pour un délaissées par le papillon. Une étude phytosociologique a mis en corrélation l’absence du papillon sur ces stations avec l’état C’est sans doute ce qui motive les inquiets. important d’eutrophisation de ces mégaphorbiaies. Un autre volet de l’étude (capture-marquage-recapture) a révélé la faible Robert Meunier.
mobilité de l’espèce et les problèmes importants engendrés par conséquent par la fragmentation des habitats. TOUT ÇA POUR UN PAPILLON!!!
Le 4 mars 2006 a eu lieu sur la commune de Bullion un chantier nature organisé par l’Atelier de Gestion des Milieux Naturels (AGEMINAT) pour le compte du Conseil Général des Yvelines, propriétaire de la parcelle, avec l’appui technique du PNR. Ce chantier situé non loin du Moulin Béchereau, qui fait suite à une étude d'Alexandre Mari du PNR, a visé à rajeunir une petite friche humide en cours de boisement, par les aulnes sont requis pour visionner cette image.
L’objectif principal est de restaurer les habitats de zones humides favorables au Nacré de la Sanguisorbe (Brenthis ino)
papillon de jour orangé, fortement menacé en Ile de France
dont le Parc Naturel abrite les dernières populations régionales.
Nous avons fait un couloir pour permettre à ce papillon de
circuler plus aisément
Françoise et Josiane
Pour le site de Bullion, le petit marais forestier a été E NACRÉ DE LA SANGUISORBE
identifié comme un enjeu fort et prioritaire pour la préservation Le Nacré de la Sanguisorbe est un papillon de jour inféodé aux friches humides à hautes herbes et notamment aux - d’un point de vue géographique, ce site occupe une mégaphorbiaies à Reine-des-prés, plante hôte exclusive pour la position stratégique car il est situé en zone relais dans l’axe de chenille dans notre région. Le principal bastion de l’espèce en la vallée de la Celle entre les populations importantes présentes IDF a toujours été la moitié sud Yvelines même si le papillon au sud de Bullion et celles de la moitié nord du PNR (La Celle- ET LA NATURE ? - N° 57 avril - mai 2006 les-Bordes, Cernay-la-Ville, Auffargis, Senlisse.) ; Primevère élevée (Primula eliator, Primulacées) - d’un point de vue écologique, le degré de fermeture de la Ficaire (Ranunculus ficaria, Renonculacées) station est par ailleurs très avancé (boisement du marais) et les Mouron des oiseaux (Stellaria media, Dianthacées) formations de mégaphorbiaies sont fortement concurrencées Petite pervenche (Vinca minor, Apocynacées) par les groupements envahissants de roseaux ; Jonquille (Narcissus pseudonarcissus, Amaryllidacées) - il s’agit d’une population relictuelle dont les effectifs Peuplier tremble (Populus tremula, Salicacées) D’où l’urgence d’une intervention pour la conservation Adoxe musquée (Adoxa moschatellina, Adoxacées) d’habitats favorables à l’espèce sur ce site acquis par le Perce neige (Galanthus nivalis, Amaryllidacées) département au titre des Espaces naturels sensibles. Perce-Neige à fleurs doubles (Galanthus nivalis « Flore L’objectif du chantier, défini conjointement entre le CG, le Tussilage (Tussilago farfara, Astéracées) PNR, l’ONF (car le site est en soumission forestière) et Populage des marais (Catha palustris, Renonculacées) Groseiller rouge (Ribes rubrum, Grossulariacées) 1 / de permettre la mise en lumière des petites clairières Pissenlit (Taraxacum officinalis, Astéracées) intraforestières par dégagement des rejets, baliveaux et jeunes cépées ligneux (frênes, aulnes et saules) ; If, pied mâle et femelle de cette espèce dioïque (Taxus 2 / de d’assurer la mise en connexion des deux clairières principales en créant un corridor (couloir) par dégagement des Après notre balade, une partie du groupe s'est retrouvé au local de Bonnelles Nature rue de la Libération. Ce n'est pas ce qui était initialement prévu mais nous avons préféré 3 / de tester sur une autre clairière une méthode pour enchaîner l'observation juste après la cueillette. Nous y avons limiter l’envahissement des mégaphorbiaies par les roseaux observé de plus près ces quelques fleurs ainsi que des coupes (fauches précoces avec exportation des produits). de bédégar, une galle de l'églantier. Cyrille Lagree.
Le PNR assurera le suivi de l’impact de ce chantier (cartographie de la végétation, suivi des effectifs du papillon, suivi photographique de l’évolution du site) pour le compte du RANDO – LES ENVIRONS DE L’ÉTANG DE LA
Conseil Général. D’autres chantiers seront organisés par l’association pour pérenniser les travaux de maintien des clairières qui ont été engagés (gestion des tires-sèves, fauches . L’étang de la Tour, l’aqueduc de Vielle Eglise, le bois
domanial des Vindrins.
Alexandre MARI
Carte IGN Top 25 - 2215 OT Durée : 3h 30 Chargé d'études Nature/Environnement
Départ : Maison forestière de l’étang de la Tour
PNR Haute Vallée de Chevreuse
(D906). Cette sortie organisée le 05 février 2006 a compté 21
participants.
BOTA – PREMIERE SORTIE IN VIVO
Nous sommes partis de la maison forestière, en suivant la Après avoir essuyé un copieux grain, le temps s’est digue, pour contourner l’étang de la Tour par l’Ouest. mis au beau fixe ce qui a permis à la douzaine de passionnés Un charmant sentier longe cette rive beaucoup moins d’observer les premières plantes en fleurs dans de bonnes fréquentée, et envahie par de nombreux taillis et bosquets. conditions. Pour cette première sortie, nous avons visité la réserve naturelle de Bonnelles et ses abords. Ce ne sont pas moins de 25 espèces de plantes différentes soit 18 familles qui ont parsemé notre parcours. Ne figurent dans cette liste que les plantes qui étaient en fleur et cela constitue un premier inventaire à la date du 1er avril 2006. Noisetier (Corylus avellana, Corylacées) Saule Marsault, pied mâle et femelle de cette espèce Violette odorante (Viola odorata, Violacées) Lamier pourpre (Lamium purpureum, Lamiacées) Véronique de Perse (Veronica persica, Scrofulariacées) Cardamine hérissée (Cardamine hirsuta, Brassicacées) Pâquerette (Bellis perenis, Astéracées) Quelques trouées permettent d’apercevoir canards, Lierre terrestre ( Glechoma hederacea, Lamiacées) Certains passages habituellement boueux sont secs, ET LA NATURE ? - N° 57 avril - mai 2006 témoignant a nouveau du manque de pluie de cet hiver. Ragonant – Le bois de Lanauroy
Passé le « clos des forges » nous arrivons aux rigoles.
Carte IGN Top 25 – 2215 et 2315 OT Durée : 3 h 20 Joëlle, très intéressée et documentée nous sert de Cette sortie organisée le 05 mars a compté 18 participants. conférencière. Je lui laisse la parole : Le point de départ se situe au parking situé devant l’église du - « Nous allons suivre une partie de la Rivière du Roi Soleil nommée également Rivière Royale. Il s’agit d’un De là, on rejoint la D 40 qui nous permet d’emprunter le ensemble hydraulique d’étangs, de rigoles et d’aqueducs qui chemin de la vallée où coule le ruisseau au nom charmant et ont été aménagés sous Louis XIV pour alimenter les grandes eaux de Versailles. Le Roi aimait faire visiter ses jardins avec Passé l’ancienne station de pompage, on oblique à l’est ses nombreuses fontaines et cascades aux jeux d’eau mis en pour gravir un raidillon sévère qui débouche sur la plaine. On scène par Le Nôtre, mais l’eau manquait sur les hauteurs de longe des champs cultivés,"les Marnières, les graviers et les Versailles. De nouveaux réseaux ont été aménagés à cette longs Réages"avant d’atteindre un chemin qui serpente entre le époque dans tout l’ouest parisien, (voir article sur les "rigoles" bois de Vaugien et de la Guieterie, pour arriver à Saint Rémy. p XX). L’étang de la Tour est le point de départ de cette rivière artificielle qui s’appuie uniquement sur le principe de Nous voici maintenant sur l’ancienne voie ferrée Paris/Limours et Jean-Luc "éminent ferroviphile"nous en dresse l'historique Notre randonnée se poursuit le long de la rigole des Pieds- « Un décret du 28 août 1862 décida que le chemin de fer Droits, dont le nom vient de ses rives verticales totalement Paris/Orsay serait prolongé jusqu'à Limours. Ce projet fut maçonnées en pierres. Puis nous cheminons au dessus du premier aqueduc souterrain de la rivière Royale, celui de Le 26 août 1867 la gare de Limours fut inaugurée et le Vieille-Eglise. Sur le trajet, on peut voir un regard en pierres service assuré sur une voie unique depuis Saint Rémy par six obstruant la cheminée d’entretien du souterrain. Le petit trains montants et descendants par jour. panneau nous apprend que cet aqueduc est long de 500 m, large Une halte fut ouverte à Boullay les Troux en 1867 mais de 2,95m avec une hauteur de voûte de 3 m. La pente devenant rapidement insuffisante, elle sera remplacée par une d’écoulement des eaux est d’environ 20 cm par km à cet endroit. L’eau retrouve l’air libre dans la Grande rigole de Cette ligne ne sera jamais rentable, la vie agricole restant prépondérante, peu de Limouriens se rendirent à Paris pour Là, un panneau nous indique que les animaux ont l’habitude de venir boire à l’abri des bosquets. On lit également À l'occasion de l'électrification de la ligne de Sceaux en que les chantiers hydrauliques de Louis XIV ont permis de 1937, cette voie unique fut abandonnée. nombreuses innovations techniques comme l’invention de la lunette à niveau par l’Abbé Picard.» L’eau est gelée sur quelques centimètres et malgré le froid Nous laissons à notre droite la ferme de la Coquetterie que nous dépassons pour obliquer à l’est vers le bois domanial des Vindrins. Chêne aux loups, chêne Pichard et la ferme blanche A la suite, nous passons derrière les serres des « Brûlins » pour gagner « l ‘ancienne route de la chasse ». A voir le nombre important de postes d’affût, on doit Nous rencontrons à nouveau l’eau dans la petite rigole des eaux de Versailles, là encore le manque d’eau est visible. Puis Nous voici maintenant au bois de "Lanauroy" où nous prenons nous suivons la rigole de Saint Benoît, plus large, qui est la la direction de la gare de Boulay les Troux en longeant le ravin principale alimentation de l’étang de la Tour. de Nervilliers. Quelques perce- neige et une véronique agitent Nous voici au niveau du GR 1 qui nous ramène à notre leurs étamines à notre passage. Nous arrivons à proximité des "carrières Saint Jean". C’est dans cette zone, maintenant La randonnée s’est terminée en apothéose avec la danse interdite au public que se nichent les carrières d'où furent tirés des mouettes et des canards sur les eaux gelées de l’étang. grés et pierres de meulière. Le village ne tire pas son nom de Moment rare que le groupe a apprécié, en particulier cet cette pierre, car il existait bien avant que les carriers oeuvrent « atterrissage » avec glissade contrôlée, digne des JO de Il nous reste un petit détour à faire pour découvrir un joli point Joelle Carpentier & Pierre Langlois
de vue sur le village des Molières avant de regagner notre point de départ. Une surprise nous attend car un cheval est grimpé sur un toit !, ( si, si, je vous assure que l'on ne boit que de l’eau pendant les ANDO – DES MOLIÈRES À SAINT RÉMY
Les Molières – Le ruisseau de Montabé – Le petit
Jean-Luc Lecomte et Pierre Langlois.
ET LA NATURE ? - N° 57 avril - mai 2006 Il est toujours préférable de contacter le responsable au BRÈVES DE CA
préalable. Les programmations sont faites de longue date et des imprévus peuvent survenir. Il peut aussi y avoir une limitation CA du 08 février 2006
signalée au nombre de participants possibles. - Le programme du 1er semestre a été diffusé à tous les
adhérents, et aux associations. Il sera déposé dans divers présentoirs. Chaque responsable doit maintenant affiner ses sorties. Dimanche 07/05 – Journée naturaliste, cressonnières et
orchidées.
- Le WE du 1er mai 2006 : Présentation du projet
Dimanche 14/05 – Rando en forêt de Rambouillet
- Ascension 2007 : Vu les difficultés de réservation il
conviendrait de mettre une option pour la sortie dans la Brenne.
Un acompte de 20 % du montant théorique est demandé. Vendredi 19/05 – soir – sortie "batraco"
- LE LEROT : L’association Le Lérot, doit fermer son centre
d’initiation à la nature, par manque de soutien de la part de la Juin 2006
municipalité de St Arnoult en Yvelines. Bonnelles Nature sera Dimanche 04/06 - Sortie naturaliste : bords de Loire
présente à la table ronde entre les associations et la municipalité de St Arnoult en Yvelines le 21/02/2006. De plus un courrier sera fait aux responsables du Lérot afin de leur exprimer notre Vendredi 09/06 - Sortie engoulevents
- Le site: Il a été visité 93 fois en 1 mois. Chacun doit participer
Dimanche 11/06 - Rando le ravin du patrouillot
- Le calendrier pour le ramassage des batraciens à l’étang
des vallées est en cours d’élaboration.
Juillet 2006
Dimanche 02/07 – Sortie ornitho chez les guépiers.
CA du 08 mars 2006
- Grippe aviaire : Il serait souhaitable d'éditer un document
-----------------------------
(texte d'un vingtaine de lignes) afin de donner quelques Les contacts.
conseils( par exemple qu'il n'est pas nécessaire de détruire les (0)1 30 41 93 65 – anita.blasco@laposte.net nids .). Ce texte pourrait être distribué dans les boîtes aux Françoise : (0)1 30 41 93 15 – fr.auriol@free.fr lettres de la Commune soit par l'intermédiaire de la mairie soit Josiane : (0)1 30 41 30 15 - josianehy@nerim.net (0)1 30 41 46 22 – paul.ballongue@free.fr (0)1 30 88 45 23 – pierre.langlois3@free.fr - Convention de partenariat avec le PNR : Il est proposé à
(0)1 30 41 32 72 - meunier.robert@free.fr Bonnelles Nature une convention de partenariat de 6 mois pour (0)1 30 59 58 23 - lebrun-nadine@wanadoo.fr réaliser un inventaire des serpents sur l'ensemble du Parc. Ce Les rendez-vous.
travail serait conduit en partenariat avec le centre d'étude biologique de Chizé (CNRS). Un accord de principe est donné, Renseignez-vous auprès du contact. La plupart du temps sous réserve de problèmes administratifs. ces rendez-vous ont lieu sur le parc de stationnement commun des écoles élémentaires et du terrain de sports. - Week end du 1er mai : un document sera distribué à chaque
adhérent dans les prochains jours pour les inscriptions.
Prochain Conseil d’Administration
- Et la Nature n°57 : Deux articles sont attendus pour finaliser
Jeudi 4 mai 2006 à 20h45
le journal : un texte sur le classement de la forêt de Les Rencontres Sympas !
Rambouillet et un autre sur l’effet des pesticides sur les Tous les seconds samedis du mois au local BN. Échanges, bibliothèque, thé ou café, rires et sympathie. - Site : Il faut continuer la mise à jour
- La prochaine expo naturaliste est fixée aux 14 et 15 octobre
2006. Le thème sera la couleur.
Attention :
Prochain rendez vous sympa : samedi 13 mai 2006
Consultez le site pour plus de détails et mises à jour.
Tous les articles sont publiés sous la seule responsabilité de
http://bonnellesnature.free.fr
leur(s) auteur(s).
CALENDRIER
Note à l’usage des participants aux activités.
ET LA NATURE ? - N° 57 avril - mai 2006

Source: http://bonnellesnature.free.fr/dossiers/articles/Et%20la%20nature%20no%2057.pdf

A a344 ex/re for web site

Obstetrics/Gynecology Postfertilization Effect of Hormonal Emergency Contraception Chris Kahlenborn, Joseph B Stanford, and Walter L Larimore OBJECTIVE: To assess the possibility of a postfertilization effect in regard to the most common types of hormonal emergency contraception (EC) used in the US and to explore the ethical impact of this possibility. DATA SOURCES AND STUDY SELECTION:

Microsoft word - lachmancol-6-3.doc

September, 2006 Volume 6, No. 3 WHOLISTIC NEWS REVIEWS: TRADITIONAL, COMPLEMENTARY, ALTERNATIVE, AND PSYCHO- SOCIAL MODALITIES OF TREATMENT Larry Lachman, PsyD Blood pressure and insulin improved with transcendental meditation Maura Paul-Labrador, MPH and her colleagues at Cedars-Sinai Medical Center in Los Angeles report that in a study of 103 subjects with stable coronary

Copyright © 2010-2014 Pdf Physician Treatment